Les écrans pixel extérieurs des Avatr 11 et 12 sont excellents, mais seront-ils utiles ?

Les écrans pixel extérieurs des Avatr 11 et 12 sont excellents, mais seront-ils utiles ?

[ad_1]

Les Avatr 11 et 12 communiquent avec les autres usagers de la route en affichant des messages ou des graphiques animés en bas du pare-brise.

    Les écrans pixel extérieurs des Avatr 11 et 12 sont excellents, mais seront-ils utiles ?

À mesure que nous avançons vers l’ère des véhicules autonomes, il existe un besoin croissant de rendre les voitures plus faciles à utiliser sur la route et d’établir une communication avec les autres véhicules. Ce concept de panneaux d’affichage montés à l’extérieur, déjà vu sur plusieurs prototypes, fait désormais petit à petit son chemin dans les modèles de production, comme nous l’avons vu récemment avec la marque chinoise Avatr.

Le crossover Avatr 11 et le grand coupé Avatr 12 récemment dévoilé sont dotés d’un panneau LED de style pixel situé à la base du pare-brise, juste au-dessus du capot. Lorsque le panneau est retiré, il présente un aspect noir brillant qui le fait ressembler à une extension de la serre, s’intégrant parfaitement au design du véhicule. Cependant, avec un peu de programmation depuis l’intérieur de l’habitacle, il se transforme en un écran polyvalent basse résolution capable d’afficher une large gamme de messages et de graphiques.

En savoir plus : Nous approchons des véhicules électriques Avatr 11 et 12 dans le but de révolutionner le marché du luxe

faites défiler la publicité pour continuer

    Les écrans pixel extérieurs des Avatr 11 et 12 sont excellents, mais seront-ils utiles ?
Avatr 12 nous informe qu’il est sécuritaire de traverser la rue.

Nous avons eu l’occasion d’explorer cette nouveauté lors de notre récente visite à Milan, où nous avons examiné de près les modèles Avatr 11 et 12, même si nous n’avons pas encore eu l’occasion de les tester. Au départ, on pourrait supposer que le panneau pourrait passer inaperçu en raison de son emplacement et de ses éventuels reflets, mais le graphisme dynamique des LED a immédiatement attiré notre attention. Parmi les messages que nous avons observés affichés sur le panneau figuraient un panneau « Stationnement temporaire » pour les arrêts courts et un message « Joyeux anniversaire » pour les occasions spéciales.

Nous avons discuté avec l’équipe de conception d’Avatr, dont Olivier Molody, responsable de la conception avancée UX/UI chez Avatr. Il nous a expliqué que la réglementation chinoise autorise actuellement l’utilisation du panneau uniquement lorsque le véhicule est à l’arrêt, même si cela pourrait changer à l’avenir et sur d’autres marchés.

En savoir plus : Les législateurs américains veulent interdire aux entreprises chinoises de tester des technologies de conduite autonome

    Les écrans pixel extérieurs des Avatr 11 et 12 sont excellents, mais seront-ils utiles ?
Olivier Molody est responsable de la conception avancée UX/UI chez Avatr.

L’objectif principal du panneau est de faciliter la communication entre les véhicules et les piétons ou autres usagers de la route, notamment lorsque les voitures fonctionnent en mode autonome. Il convient de noter que les Avatr 11 et 12 sont équipés de systèmes autonomes avancés développés en collaboration avec le géant de la technologie Huawei, leur permettant d’effectuer de nombreuses tâches de manière autonome, sous réserve des réglementations régionales.

Molody a noté qu’en l’absence de contact visuel direct avec un conducteur humain, il peut être difficile pour les piétons de discerner si un véhicule autonome a l’intention de s’arrêter et de céder. Pour résoudre ce problème, l’équipe de conception a incorporé un panneau « Please Cross » avec des étapes animées et des flèches graphiques, communiquant efficacement les intentions du véhicule.

Le responsable de la conception UX/UI a révélé qu’Avatr pourrait potentiellement étendre les capacités du panneau à l’avenir, lui permettant d’afficher plus d’images ou d’autres graphiques à l’aide de mises à jour en direct. Il reste à voir si cette fonctionnalité sera largement adoptée par d’autres constructeurs automobiles, ou si les concepteurs trouveront d’autres moyens de résoudre le problème de l’interaction homme-machine.

Photos : Avatr, Thanos Pappas pour CarScoops