Aprilia RSV4 XTrenta : la superbike ultime pour la piste

Aprilia RSV4 XTrenta : la superbike ultime pour la piste
Aprilia RSV4 XTrenta : la superbike ultime pour la piste


Aprilia crée une tradition avec des offres spéciales sur piste uniquement pour quelques-uns les plus exigeants (jetez un oeil à la Tuono

Seules 100 unités de cette arme à chenilles seront fabriquées, et pour pouvoir en avoir une dans votre garage, il faudra débourser 50 000 € (TVA non incluse) de votre poche.

Cependant, pour cette exclusivité et cette quantité de changement, vous obtenez une superbike assez puissante.

Aprilia revendique 230 ch du moteur V4 de 1 100 cm3, avec un ensemble aérodynamique qui semble provenir directement de la moto de course MotoGP de la firme italienne… probablement parce que c’était le cas.

A ce titre, on voit l’Aprilia section avec ailes façonneuses.

L’ensemble complet fait pencher la balance à 365 livres (poids à sec), aidé par la carrosserie en carbone de Pan Compositi.

La puissance accrue du moteur provient d’un taux de compression amélioré et d’un échappement en titane/carbone de SC-Project. D’autres quickies incluent un filtre à air Sprint et des radiateurs à huile et à eau plus grands de Taleo Tecnoracing.

Pour une touche de brillance supplémentaire, on retrouve un pignon arrière en titane de chez PBR, un tableau de bord JetPrime et diverses pièces en aluminium de Spider (marchepieds, leviers, bouchon d’essence, etc.).

La suspension est toujours Öhlins, mais Andreani l’a massée avec ses mains. Brembo freine également, mais avec des étriers GP4-MS couplés à des disques en acier T-drive de 330 mm.

Les roues sont des jantes Marchesini M7R GENESI en magnésium forgé avec des pneus slicks Pirelli Superbike montés et permettent d’économiser 4 kg de masse rotative et non suspendue, par rapport aux originaux.

Les Italiens se vantent que les ailes avant nouvellement conçues augmentent l’appui et sacrifient moins de traînée par rapport au modèle de série.

Les nouveaux ailerons arrière et le becquet de menton (également connu sous le nom de « The Spoon ») pour le pneu arrière sont des premières sur le marché pour une superbike de production. Ces innovations offrent une augmentation de 25 % de l’appui aérodynamique, tout en réduisant la traînée de 4 %, améliorant encore les performances de ce RSV4.

Il ne s’agit cependant pas d’une machine conventionnelle. L’Aprilia XTrenta est construite à la main par le groupe Aprilia Racing à Noale et commémore le 30e anniversaire du premier titre de champion du monde d’Aprilia.

Il y a de fortes chances qu’au moment où vous lisez ceci, vous ayez déjà manqué la fenêtre très limitée pour en acheter un, et c’est un fait digne d’une tragédie grecque.

Source : Aprilia