Subaru rappelle des Forester, WRX et plus encore en raison de fissures sur l’arbre de transmission avant

Subaru rappelle des Forester, WRX et plus encore en raison de fissures sur l’arbre de transmission avant

[ad_1]

Certaines Subaru Crosstrek, Impreza, WRX et Forester pourraient avoir été équipées d’un composant d’arbre de transmission fragile, ce qui pourrait entraîner une perte de puissance ou un glissement.

16 novembre 2023 à 13h36

    Subaru rappelle des Forester, WRX et plus encore en raison de fissures sur l'arbre de transmission avant

Les prétentions de Subaru de fournir aux conducteurs une transmission intégrale symétrique permanente sont remises en question par un arbre de transmission avant fissuré. Le problème est dû à une erreur de fabrication chez son fournisseur et fait l’objet d’un nouveau rappel.

Au total, 3 732 véhicules sont concernés par ce problème. Parmi ceux-ci, la grande majorité (2 835 exemples) sont des Subaru Crosstrek 2024. Cependant, 413 WRX 2023, 328 Foresters 2023-2024 et 156 Imprezas 2024 sont également potentiellement impliqués dans le rappel.

Le problème vient de la bague extérieure des ensembles d’arbres de transmission avant, qui sont produits par NTN Corporation au Japon. L’entreprise s’est d’abord rendu compte que quelque chose n’allait pas lorsqu’elle a remarqué des fissures le long du diamètre extérieur de la pièce après refroidissement.

faites défiler la publicité pour continuer

Lire : Un roulement à billes desserré pourrait casser la direction du Honda Pilot

    Subaru rappelle des Forester, WRX et plus encore en raison de fissures sur l'arbre de transmission avant

Dans un premier temps, il pensait avoir détecté la panne avant d’envoyer des courses externes à Subaru. Cependant, en y regardant de plus près, il a découvert que la cause de la fissuration, un problème de refroidissement lors du traitement thermique, se produisait depuis plus longtemps qu’il ne le pensait.

En raison du problème de gestion de la chaleur, lui-même causé par une fuite d’eau dans une conduite d’eau, la surface intérieure de la piste pourrait avoir été mal refroidie, provoquant des fissures lors du refroidissement. NTN a vérifié ses dossiers de fabrication et, en collaboration avec Subaru, a déterminé que les véhicules fabriqués entre le 1er et le 13 septembre 2023 pourraient avoir reçu la pièce problématique.

Si la voie extérieure de ces véhicules se fissure, cela pourrait entraîner une perte de puissance pour le conducteur, le rendant vulnérable aux chocs par derrière. Cela peut également signifier que le véhicule peut se déplacer à l’arrêt si le frein de stationnement n’est pas serré.

Heureusement, Subaru n’a pas encore connaissance d’accidents causés par cette erreur de fabrication. Pour tenter d’éviter que cela ne se produise, il commencera à contacter les propriétaires le 8 janvier 2024 et leur demandera de restituer leur véhicule chez un concessionnaire à proximité. Là, un technicien inspectera les arbres de transmission avant gauche et droit et les remplacera si nécessaire, sans frais pour le propriétaire.

    Subaru rappelle des Forester, WRX et plus encore en raison de fissures sur l'arbre de transmission avant