Le propriétaire d’une Tesla en Israël échappe aux terroristes dans sa Model 3 malgré des pneus éclatés et des dizaines d’impacts de balles

Le propriétaire d’une Tesla en Israël échappe aux terroristes dans sa Model 3 malgré des pneus éclatés et des dizaines d’impacts de balles
Le propriétaire d’une Tesla en Israël échappe aux terroristes dans sa Model 3 malgré des pneus éclatés et des dizaines d’impacts de balles


Il s’avère que conduire un véhicule sans moteur à combustion interne et avec un couple instantané est très utile face à de véritables terroristes. C’est quelque chose que le propriétaire d’une Model 3 Performance en provenance d’Israël a appris de première main lorsqu’il a rencontré des terroristes du Hamas alors qu’il se dirigeait vers un point de rassemblement.

Au début de l’attaque du Hamas, le propriétaire d’une Tesla de Mefalsim, un kibboutz du sud d’Israël près de la bande de Gaza, a été appelé dans l’équipe d’alerte communautaire. Alors qu’il se rendait au point de rendez-vous, il a rencontré un véhicule chargé de terroristes du Hamas. Les photos et vidéos du Model 3 Performance après sa confrontation avec les terroristes font allusion aux événements choquants qui se sont produits.

S’exprimant depuis l’hôpital Sheba, où il se remet d’une série d’opérations chirurgicales dues à l’attaque, le propriétaire de Tesla a déclaré à une publication israélienne. Walla à propos de leur rencontre. Selon le propriétaire du Model 3, les terroristes ont ensuite tiré sur le Model 3 avec des balles, tirant vers l’avant pour tenter de toucher le moteur. Les terroristes ont également tiré sur l’arrière de la Model 3, apparemment pour tenter d’enflammer le réservoir de carburant. Heureusement, la Model 3 Performance n’avait ni moteur ni réservoir de carburant.

« Les terroristes m’ont reconnu à une distance de 10 mètres. En plus de leurs Kalachnikovs, ils disposaient au combat d’une mitrailleuse qui tirait des balles de plus grand diamètre. Ils n’ont pas réalisé qu’il s’agissait d’une voiture électrique, alors ils ont tiré vers l’avant, dans l’espoir d’atteindre le moteur manquant, et vers l’arrière, en essayant d’enflammer le carburant inexistant. Ils ont tiré sur mes pneus. « J’ai appuyé sur l’accélérateur et ils ont commencé à me poursuivre », a déclaré le propriétaire de la Tesla.

À ce stade, c’était une question de survie. Heureusement, la Model 3 Performance est une voiture très rapide et le propriétaire de Tesla a pu prendre quelques distances avec ses attaquants. Le propriétaire de la Model 3 a noté que l’accélération de sa voiture lui avait finalement permis de s’échapper et que les systèmes de sécurité de la Tesla lui permettaient de se rendre à l’hôpital à grande vitesse, même avec des pneus crevés.

« Mes pneus ont été endommagés, mais l’accélération de la Tesla est incroyable même dans cette situation, et la double propulsion a réussi à nous maintenir sur la route. Je me suis rapidement éloigné d’eux, mais je savais que je devais me rendre à l’hôpital le plus rapidement possible, alors j’ai roulé à une vitesse de 180 km/h (111 mph) avec des pneus crevés. Les pneus commençaient à se désagréger, mais la double propulsion équilibrait les roues, dont certaines étaient déjà sur les jantes. Selon l’application, il roulait toujours à 170-180 km/h », a-t-il déclaré.

Le propriétaire de Tesla a pu se rendre à l’hôpital de Barzilai dans sa Model 3 endommagée. Lorsque le propriétaire de Tesla est arrivé aux portes de l’hôpital, sa Model 3 présentait des dizaines d’impacts de balles et saignait de plusieurs blessures. Presque miraculeusement, la Model 3 était toujours opérationnelle à son arrivée à l’hôpital. L’épouse du propriétaire de Tesla a même pu suivre la Model 3 grâce aux mises à jour de l’application Tesla. Dans des commentaires ultérieurs, le propriétaire de la Model 3 a indiqué que son prochain véhicule serait une autre Tesla.

« J’ai reçu des balles dans les jambes et les mains, ainsi qu’une balle dans le crâne et des éclats d’obus. Mais mon travail mental et ma motivation m’ont permis de rester sur la bonne voie, même maintenant à l’hôpital. La voiture a continué à rouler ; La batterie n’a pas chauffé, mais cela a mis du temps. Il n’y a aucune partie qui n’ait pas reçu une balle. « Cela fonctionne toujours si vous appuyez sur l’accélérateur, mais il me semble que je devrais déjà penser à ma prochaine Tesla », a-t-il déclaré.

N’hésitez pas à nous contacter pour de nouveaux conseils. Envoyez simplement un message à simon@teslarati.com pour nous le faire savoir.

Le propriétaire d’une Tesla en Israël échappe aux terroristes dans sa Model 3 malgré des pneus éclatés et des dizaines d’impacts de balles