Hyundai, Toyota et Honda ont augmenté leurs salaires après les grèves de l’UAW

Hyundai North America

[ad_1]

Le constructeur automobile non syndiqué Hyundai s’est joint à Toyota et Honda pour augmenter les salaires à la suite d’une grève historique du syndicat United Auto Workers (UAW).

Depuis le début des grèves de six semaines de l’UAW contre Ford, General Motors (GM) et Stellantis, des spéculations ont surgi quant à savoir si les salaires finiraient par augmenter dans les usines non syndiquées aux États-Unis. La question a trouvé une réponse, puisque Hyundai a annoncé son intention de augmenter les salaires de ses travailleurs de 14 pour cent lundi, avec des plans pour augmenter les salaires de 25 pour cent d’ici 2028 (via Actualité automobile).

La mesure s’appliquera à environ 4 000 « membres de l’équipe de production » de l’usine de fabrication de Hyundai à Montgomery, en Alabama. Elle s’appliquera également à une usine qui devrait ouvrir ses portes en 2025 dans le comté de Bryan, en Géorgie, et qui devrait employer environ 8 500 personnes.

Le site de Géorgie, appelé complexe Metaplant, construira six véhicules électriques (VE) pour les marques Hyundai, Genesis et Kia.

Un porte-parole du constructeur automobile n’a pas précisé si la décision était liée aux grèves de l’UAW, affirmant seulement que les augmentations de salaire étaient destinées à aider à « retenir et attirer les meilleurs talents ».

L’entreprise a également annoncé avoir augmenté les salaires plus tôt cette année dans l’usine d’Alabama.

José Muñoz, PDG de Hyundai Amérique du Nord, a déclaré que l’entreprise embauche « les meilleurs membres de l’équipe du secteur et les rémunère en conséquence », ajoutant que le constructeur automobile coréen « s’efforce continuellement de maintenir des salaires et des avantages sociaux compétitifs », en ligne avec ceux de ses pairs du secteur.

De même, Honda a annoncé la semaine dernière son intention d’augmenter les salaires de 11 pour cent, tandis que Toyota a partagé son intention d’augmenter les salaires de 9 pour cent, les deux devant commencer en janvier.

Hyundai construit le complexe Metaplant en Géorgie pour construire les prochains modèles et batteries de véhicules électriques (VE), et Honda a inauguré la construction d’une usine de cellules de batterie de 3,5 milliards de dollars dans l’Ohio plus tôt cette année. Toyota a augmenté ses investissements dans une usine de Caroline du Nord à la fin du mois dernier, dans l’espoir de commencer à construire des véhicules électriques sur le site d’ici 2025.

L’UAW cible Tesla dans ses projets futurs de négociation avec les « Big Five ou Six »

Quelles sont vos pensées? Faites-le moi savoir à zach@teslarati.com, retrouvez-moi à @zacharyviscontiou envoyez-nous vos conseils à tips@teslarati.com.

Hyundai, Toyota et Honda ont augmenté leurs salaires après les grèves de l’UAW