Delage D12 : une hyper car hybride entre en production

Delage D12 : une hypercar hybride de 1,7 million de livres sterling entre en production

[ad_1]
Delage D12 : une hypercar hybride de 1,7 million de livres sterling entre en production

Le constructeur français renouvelé Delage a commencé la production de sa nouvelle hypercar hybride D12 en édition limitée et a déjà commencé à développer un successeur qui vise à rivaliser avec la Bugatti Chiron.

Initialement actif dans le secteur des voitures de luxe et des machines de course entre 1905 et 1953, Delage a été relancé par l’entrepreneur en série Laurent Tapie en 2019 avec des projets ambitieux pour produire une élégante biplace offrant un « Formule 1 expérience pour la route.

Prenant la route du Goodwood Festival of Speed ​​2022, la D12 GT est équipée d’un moteur V12 de 7,6 litres développant 976 chevaux et d’un moteur électrique de 109 chevaux qui, combinés, produisent 1 085 chevaux et 794 lb-pi.

La machine est dotée d’une monocoque centrale en fibre de carbone, avec une structure de protection avant en fibre de carbone et un cadre arrière en aluminium. Le passager est assis derrière le conducteur dans une configuration tandem.

La voiture utilise une configuration de suspension contractuelle unique, utilisée avec beaucoup de succès par McLaren et Ferrari en Formule 1 des années 1990 ; Ce système a été inventé par Mauro Bianchi, responsable du châssis et de la suspension de Delage.

Bianchi travaille aux côtés du directeur technique Benoit Bagur, qui possède une expérience considérable dans l’ingénierie des voitures de rallye, et du pilote d’essai en chef Jacques Villeneuve, champion de F1 1997.

Delage a déjà réalisé quatre exemplaires du D12 et a commencé à travailler sur la série limitée prévue de 30 unités, chacune coûtant environ 1,7 million de livres sterling.

Mr Tapie a déclaré que le projet suscitait beaucoup d’intérêt, ajoutant : « La voiture attire beaucoup d’attention car il n’y a rien de tel sur le marché. »

Il a souligné qu’il fallait du temps pour sensibiliser l’opinion. Il a déclaré : « La marque est en sommeil depuis 70 ans, elle ne deviendra donc pas un succès du jour au lendemain. »

La production aura lieu à Magny-Cours et Mr Tapie estime qu’il faudra quatre à cinq ans pour construire les voitures.

Mr Tapie a déclaré que la société avait déjà commencé à travailler sur la conception de sa deuxième hypercar, même si la production ne commencera pas tant que la version D12 ne sera pas terminée. Il a déclaré à Autocar : « Ce sera un modèle complètement différent, plus un grand tourisme biplace comme la Chiron. « Ce sera également légal sur la route et très rapide. »

Il a refusé de donner des détails précis mais a déclaré que, comme le D12, il utiliserait un groupe motopropulseur hybride. Il a également laissé entendre qu’il avait commencé à travailler sur la conception d’une troisième voiture, qui serait à nouveau placée dans un segment différent.