Cadillac construira des moteurs pour Andretti en Formule 1

Cadillac construira des moteurs pour Andretti en Formule 1

[ad_1]

Cadillac a confirmé mardi qu’elle s’était enregistrée auprès de la FIA pour devenir un fabricant officiel de groupes motopropulseurs de Formule 1, avec l’intention de fournir des transmissions hybrides à la nouvelle équipe Andretti Cadillac F1 à partir de la saison 2028.

« Nous sommes ravis que notre nouvelle Andretti Cadillac F1 soit propulsée par un groupe motopropulseur (de General Motors) », a déclaré le président de GM, Mark Reuss, dans un communiqué. « Grâce à notre profonde expérience en ingénierie et en course, nous sommes convaincus que nous développerons un groupe motopropulseur performant pour la série et positionnerons Andretti Cadillac comme une véritable équipe d’usine. Nous courrons avec les meilleurs, aux plus hauts niveaux, avec la passion et l’intégrité qui contribuera à élever le sport pour les fans de course automobile du monde entier. »

L’annonce intervient juste un mois après que la FIA a approuvé la demande de manifestation d’intérêt d’Andretti pour entrer dans le championnat de Formule 1. L’équipe doit encore passer par des négociations commerciales avec la direction de la série et, en vertu de l’accord Concorde, elle devrait payer au moins un Des frais « anti-dilution » de 200 millions de dollars qui seraient répartis entre les équipes existantes en guise de compensation. Les futurs prix en argent seront distribués de 11 façons au lieu de 10.

Offre Andretti Cadillac F1

General Motors affirme qu’elle développe et teste déjà des prototypes technologiques qui se retrouveront dans les unités de puissance de Formule 1 portant le badge Cadillac. L’entreprise n’est pas étrangère à la course automobile, ayant développé le V8 de 5,5 litres qui a propulsé la voiture de course IMSA GTP de Cadillac vers une victoire au championnat, ainsi qu’un podium aux 24 Heures du Mans.

Alors qu’Andretti devrait commencer à courir en 2026, une question demeure : d’où l’équipe obtiendra-t-elle ses moteurs avant que l’unité Cadillac ne soit prête ? Andretti avait auparavant un accord provisoire avec Renault, mais cet accord a expiré en octobre.

Selon Motorsport.com, la FIA affirme que l’équipe se qualifiera pour une fourniture de moteurs 2026 sur la base de la réglementation sportive actuelle de la F1, et que cette fourniture proviendra d’un motoriste actuel qui fournit le moins d’équipes clientes. En 2026, il devrait y avoir un match nul entre Honda et Alpine, qui se sont actuellement engagés à fournir des moteurs à une seule équipe chacune.