Super-héros Moto Giro | moto mojo

Super-héros Moto Giro |  moto mojo
Super-héros Moto Giro |  moto mojo


Le petit vélo continue de donner des résultats, même après des décennies de conditions défavorables.

Quand j’ai vu ce vélo pour la première fois, j’avais vraiment besoin d’aide. Ce n’était même plus une moto ; c’était juste un gros tas de pièces croustillantes sur le sol de la salle d’exposition d’Ontario Cycle Salvage. J’ai dû passer devant cette pile une douzaine de fois alors que je rassemblais des pièces pour d’autres projets et j’étais déterminé à détourner le regard. Puis quelque chose m’a envahi.

La veille de la fermeture de Paul, le propriétaire, pour la saison, j’ai cédé à la tentation et j’ai bêtement fait une offre basse sur le groupe battu des Super Hawks. J’espérais secrètement qu’il me rejetterait et me libérerait du stress d’une énième restauration. Malheureusement, il a pris l’argent, j’avais la réserve et les dés étaient jetés. Une autre CB77 renaîtrait de ses cendres, destinée à devenir mon futur super-héros Moto Giro.

Fond de Moto Giro

Pour ceux qui ne le savent pas, le Moto Giro est originaire d’Italie. Organisés de la même manière qu’un rallye automobile, ces événements ont commencé avec des motos de petit calibre circulant sur des routes ouvertes à travers la campagne. Chronométrés à la seconde de chaque destination, ils comprenaient également des parcours de slalom pour tester les compétences à des intervalles où des points supplémentaires étaient gagnés et perdus.

L’USCRA (United States Classic Racing Association), actuellement adoptée et légèrement modifiée en Amérique du Nord, organise généralement un événement au printemps et à l’automne chaque année. Événement de deux jours couvrant environ 350 km, le règlement inclut une limite d’âge et de cylindrée de la moto. Rien de plus récent que 1968 ou tout ce qui dépasse 305 cc n’est autorisé. Pour résumer : c’est une bande de vieux gros sur des petits vélos, et c’est très amusant !

Ici en Ontario, nous avons notre propre Moto Giro organisé par la section Ganaraska du Canadian Vintage Motorcycle Group. Il s’agit d’un événement d’une journée de 250 km qui autorise les motos jusqu’à 750 cm3 avec une limite d’âge de 1975 et qui se déroule généralement à la fin du printemps dans les magnifiques collines du comté de Prince Edward. C’est aussi un digne générateur de nombreux sourires au kilomètre !

Repos dépendant

Une fois que le vélo a été construit en utilisant le meilleur de toutes les pièces, ce Super…