Le nouveau système Honda E-Clutch est conçu pour permettre aux conducteurs de sauter à l’aide du levier

Le nouveau système Honda E-Clutch est conçu pour permettre aux conducteurs de sauter à l'aide du levier

[ad_1]

Le 10 octobre 2023, Honda Motor Company a annoncé le lancement d’E-Clutch, son nouveau système de commande d’embrayage automatique pour les motos équipées de transmissions manuelles à plusieurs vitesses existantes. La vidéo montre visuellement le fonctionnement du système à travers une séquence animée présentant des gros plans de ce que font les mains et les pieds du pilote lors de l’accélération.

L’idée, selon Honda, est de permettre aux pilotes de tous niveaux de conduire plus facilement leur moto en toute sécurité et en toute confiance. Cet embrayage à commande électronique permet aux conducteurs de continuer à changer de vitesse comme d’habitude avec la commande au pied, sans avoir à se soucier de tirer le levier d’embrayage à moins qu’ils ne le souhaitent.

Avec une moto à transmission manuelle standard en 2023, les pilotes doivent utiliser un levier d’embrayage avec leur main gauche, tandis que le changement de vitesse s’effectue via une pédale sur le côté gauche de la moto. A droite, on retrouve un levier de frein avant, la poignée d’accélérateur et un levier de frein droit situé devant le repose-pied droit.

Ces contrôles peuvent bien entendu varier. Les motos plus anciennes peuvent avoir une conception radicalement différente ou les commandes peuvent avoir été ajustées pour s’adapter aux motocyclistes souffrant de divers handicaps. Honda propose déjà sa transmission à double embrayage et les vélos qui en sont équipés n’ont pas de levier d’embrayage.

La plupart des motos électriques ne disposent pas non plus de levier d’embrayage, car la nature de leur système de propulsion le rend inutile. Pendant de nombreuses années, la plupart des scooters du marché de masse n’ont pas non plus nécessité d’engagement manuel d’embrayage et ont plutôt été des affaires à torsion.

Dans tous les cas, Honda affirme que son système E-Clutch « peut être installé sans modifications majeures de la conception du moteur existant ». Bien que le fabricant mondial ne soit pas allé jusqu’à spécifier des modèles ou des délais, cela semble indiquer que nous devrions nous attendre à ce qu’il soit déployé sur des modèles que nous connaissons peut-être déjà dans un avenir proche.

Une autre ligne de leur déclaration se lit comme suit : « Honda prévoit d’appliquer le Honda E-Clutch à ses modèles de motos FUN au fil du temps. » Historiquement parlant, lorsque Honda fait référence à ses « motos amusantes », il fait référence à des motos qui sont davantage utilisées pour le plaisir et les loisirs que comme de simples machines de banlieue robustes. Ici aux États-Unis, où de nombreux cyclistes ont tendance à rouler pour le plaisir, ce descripteur pourrait s’appliquer à la plupart des vélos actuellement proposés sur notre marché.

Le Honda E-Clutch sera-t-il offert en option disponible à un prix différent, tout comme le DCT est actuellement disponible sur certains modèles de la gamme Honda ? Y aura-t-il des crossovers, comme (par exemple) le choix entre une Africa Twin avec DCT ou un E-Clutch ? Ce n’est pas encore clair pour le moment, mais au fur et à mesure que nous en apprendrons davantage, nous ne manquerons pas de partager.