La Toyota Celica 1977 avec échange de moteur S2000 et peinture Midnight Purple III est parfaite

La Toyota Celica 1977 avec échange de moteur S2000 et peinture Midnight Purple III est parfaite
La Toyota Celica 1977 avec échange de moteur S2000 et peinture Midnight Purple III est parfaite


Cette construction sauvage combine trois pièces emblématiques de l’histoire de l’automobile japonaise dans un ensemble impressionnant qui est actuellement mis aux enchères.

    La Toyota Celica 1977 avec échange de moteur S2000 et peinture Midnight Purple III est parfaite

Il est rare de voir différents éléments s’assembler si joliment dans un seul restomod. Cependant, cela pourrait être le cas ici, car cette Toyota Celica de 1977 est équipée d’un moteur Honda et d’une peinture emblématique de Nissan.

Les Toyota Celica classiques comme celle-ci commencent à gagner un peu plus en popularité ces dernières années. Sa forme classique et ses petites proportions conviennent bien aux collectionneurs éclectiques. Leur coût relativement faible en fait également de bons candidats pour les créations restomod.

Dans le cas de cette voiture, l’ancien propriétaire semble avoir franchi la frontière entre trop et juste. Lorsque cette Celica a quitté l’usine en tant que voiture neuve, elle était équipée d’un moteur quatre cylindres et d’une propulsion arrière. Aujourd’hui, elle dispose toujours d’un quatre cylindres et d’une propulsion, mais le moteur provient d’une Honda S2000.

faites défiler la publicité pour continuer

En savoir plus : Oui ou non à ce rendu fictif de la Toyota Prius Celica ?

Connu pour son incroyable rapport puissance/cylindrée, le moteur S2000 sous le capot n’est pas seulement un modèle standard installé à des fins de propulsion. C’est une beauté personnalisée avec des corps de papillon Jenvey de 48 mm, un collecteur J’s Racing et un radiateur en aluminium Koyo pour garder tout au frais. Même le couvercle de valve comporte une garniture en titane arc-en-ciel.

Ensuite, il y a la peinture, qui est le célèbre Midnight Purple III de Nissan, un mélange de couleurs changeantes entre le violet, l’orange et plus encore. C’est un peu plus lumineux et coloré que les versions I et II. Mais ce ne sont pas seulement l’extérieur et le moteur qui rendent cette voiture si spéciale. Le créateur a également fait tout son possible pour améliorer l’intérieur.

À l’intérieur de la cabine se trouvent des sièges baquets Bride Stradia Venus II Maziora Edition avec harnais Takata et beaucoup de daim sur le tableau de bord, les cartes de porte et les sièges arrière. Le conducteur a un accès complet au pommeau de levier de vitesse, au volant et aux pédales, tous de NRG, ainsi qu’à un groupe de jauges numériques Honda S2000 d’origine.

Cette voiture est si propre et si bien finie qu’elle a été exposée au Musée Petersen en 2018 et 2019. Elle est désormais disponible au plus offrant à Apportez une remorque.