GM répertorie de manière hilarante le moteur LT7 de la Corvette ZR1 comme étant un moteur diesel de 4,3 litres

GM répertorie de manière hilarante le moteur LT7 de la Corvette ZR1 comme étant un moteur diesel de 4,3 litres

[ad_1]

Le plus grand mystère entourant la très attendue Corvette ZR1 est de loin le type de moteur que les ingénieurs de Chevrolet ont l’intention d’installer. Fin octobre, une personne aux yeux d’aigle ayant accès au catalogue de pièces de GM est tombée sur un LT7 répertorié comme étant équipé d’un moteur huit cylindres turbocompressé d’une cylindrée de 5,5 litres. Eh bien, ce n’est plus le cas car la base de données a été mise à jour pour montrer un LT7 complètement différent, celui que GM avait dans les années 1980.

Découvert par un membre du Forum Corvette, le LT7 apparaît désormais comme un V6 diesel de 4,3 litres. Par coïncidence, ou peut-être pas, il y avait un brûleur diesel avec cette cylindrée entre les années 1982 et 1985. Conçu pour les voitures à traction avant, ce diesel permettait à l’Oldsmobile Cutlass Ciera de 1983 de rapporter 28 miles par gallon en ville et 41 mpg en ville. l’autoroute, pour un total combiné de 33 mpg. Il était également proposé sur les Buick Century, Chevrolet Celebrity et Pontiac 6000 au cours des mêmes années modèles.

Cependant, nous estimons que 85 chevaux et 165 livres-pied de couple ne suffiraient pas pour la Corvette ZR1. Mais pourquoi la Corvette est-elle désormais proposée avec un V6 diesel au lieu d’un V8 essence ? Eh bien, montrer que GM a le sens de l’humour est une explication logique. De toute façon, le chat est probablement déjà sorti du sac, alors pourquoi ne pas limiter les dégâts en remplaçant la véritable identité du nouveau LT7 et vous amuser en cours de route ?

Beaucoup diraient qu’un diesel n’a pas sa place dans une supercar à moteur central, même si Audi serait en désaccord avec son concept R8 V12 TDI. Un diesel aurait plus de sens dans le SUV Corvette dont on parle depuis longtemps, mais à l’ère de l’électrification, une Vette à conduite élevée aurait un moteur à essence assisté par un moteur électrique pour fournir le couple nécessaire à bas régime.

Quoi qu’il en soit, les moteurs diesel sont largement tombés en disgrâce à la suite du scandale du Dieselgate du groupe Volkswagen. Il y a de meilleures chances de voir la Zora hybride biturbo selon la rumeur qu’une Corvette diesel, ce qui dérangerait sûrement plus les puristes que l’E-Ray ou le modèle tout électrique déjà confirmé.