Delage commence la production de l’hypercar D12

D12 se trouve un moteur V12 de 7,6 litres et un seul moteur électrique lui donnant une puissance totale de 1 100 chevaux et 794 Nm

[ad_1]

Le nom Delage remonte au début du XXe siècle, lorsque le constructeur automobile français était aussi apprécié sur les circuits que des icônes comme Bugatti et Ferrari. Mais après une interruption de 70 ans, Delage a été « refondée » en 2019, comme aime à le dire le PDG Laurent Tapie, et désormais, la production de son hypercar radicale D12 a officiellement commencé.

L’entreprise a déjà construit quatre exemplaires du D12, a confirmé Tapie dans une interview avec Entraîneur. La production totale du D12 ne sera que de 30 exemplaires et la production aura lieu dans une usine Delage dédiée à Magny-Cours, en France. Mais il faudra un certain temps avant que toutes les voitures soient sur la route ; Cela pourrait prendre jusqu’à cinq ans pour terminer l’ensemble du parcours.

Sous le capot du D12 se trouve un moteur V12 de 7,6 litres et un seul moteur électrique lui donnant une puissance totale de 1 100 chevaux et 794 livres-pied de couple. Delage utilise un châssis monocoque en fibre de carbone avec une position assise centrale et une suspension « contractive » unique dérivée de la F1 qui élimine entièrement les barres anti-roulis. Il s’agit de la même configuration utilisée par les équipes McLaren et Ferrari F1 dans les années 90 et est désormais exclusive à la marque Delage.

La Delage D12 coûtera environ 2,3 millions de dollars (2,7 millions d’euros) aux États-Unis lors de sa mise en vente, ce qui en ferait l’une des 50 voitures les plus chères au monde. On ne sait pas si les 30 exemples ont déjà été revendiqués.

Comme Tapie l’a confirmé lors de notre entretien exclusif en 2022, l’entreprise travaille déjà d’arrache-pied sur un deuxième modèle, légèrement plus abordable, pour la gamme Delage.

« Ce sera un modèle complètement différent, plus un grand tourisme biplace comme la Chiron. Il sera également légal sur route et très rapide. »