Aux Pays-Bas, 46 % des voitures neuves sont désormais des voitures rechargeables !

[ad_1]

S’inscrire à mises à jour quotidiennes de CleanTechnica dans l’e-mail. SOIT suivez-nous sur Google Actualités!


Aux Pays-Bas, 46 % des ventes de voitures neuves étaient des ventes de voitures supplémentaires en novembre. De plus, 34 % étaient entièrement électriques !

Le marché néerlandais a connu une augmentation des immatriculations de véhicules rechargeables à 12 902 unités en novembre, soit une augmentation de 34 % sur un an, grâce à près de 10 000 BEV immatriculés (+ 41 % sur un an), atteignant ainsi le niveau du plug-in. sur le marché des véhicules (PEV) 46% du total. marché automobile le mois dernier. Cela a maintenu le score cumulatif (YTD) à 43 % (30 % BEV). Cela est principalement dû aux véhicules purement électriques (30 % des ventes de véhicules neufs), qui ont représenté 74 % de toutes les ventes de plug-ins, portant la moyenne annuelle à 70 %. Sur l’ensemble du marché, 28 256 immatriculations ont été enregistrées.

Attendez-vous à ce que la part des véhicules rechargeables en décembre finisse autour de 50 %, puis attendez-vous à ce que l’ensemble de l’année se termine autour de 44 %, ce qui pourrait signifier que le marché néerlandais pourrait terminer sa transition vers les véhicules électriques avant la fin de la décennie.

En regardant le top 6 général, seuls deux modèles (Kia Picanto #2 et VW Polo #5) ne disposent pas de versions complémentaires. Curieusement, il s’agit de citadines (Picanto) ou de la catégorie segment B/sous-compacte (Polo). Les modèles restants dans le top 5 (Tesla Model Y n°1, Tesla Model 3 n°3, Volvo XC40 n°4, Kia Niro n°6) sont soit entièrement électriques, comme les modèles Tesla, soit fortement électrifiés, comme le XC40 (96% du total des immatriculations du Suédois étaient EV) et Kia Niro (taux d’ajout de 86 %, les 14 % restants appartenant à la version HEV).

Cela montre une fois de plus que si la transition vers les véhicules électriques dans la moitié supérieure du marché est en bonne voie, la moitié inférieure a encore un long chemin à parcourir. Les 20 000 € promis-plus ou moins Les petits véhicules électriques sont très nécessaires….

En novembre, la grande nouvelle concernant les véhicules additionnels a été la victoire des Tesla n°1 et n°2, le Model Y retrouvant son rôle de leader habituel et le Model 3 bénéficiant du rafraîchissement pour remporter l’argent.

Le Volvo XC40 prend la dernière place du podium, gardant le Kia Niro en 4ème position, avec 527 inscriptions.

Il y a eu plusieurs moments marquants dans la première moitié de tableau. La MG4 a terminé le mois à la cinquième place, s’ajoutant à la 20e place de la MG ZS EV, soulignant un autre mois positif pour la marque sino-britannique. La Skoda Enyaq n°6 a confirmé sa popularité sur le marché néerlandais et son statut de best-seller au sein du groupe Volkswagen. BMW a également connu un mois positif, avec son nouveau duo dynamique, le i4 fastback et le crossover iX1, terminant respectivement septième et huitième.

Dans la catégorie PHEV, la surprise vient de Volvo, avec les jumeaux S/V60 PHEV remportant le titre de la catégorie avec 253 inscriptions, leur meilleur résultat depuis plus de trois ans !

À la 13e place, nous avons un autre modèle hybride rechargeable surprenant, le Kia Sportage PHEV, avec 198 immatriculations. Volvo a placé deux représentants supplémentaires dans le top 20 : le XC60 PHEV à la 18e place et le frère au look plus sportif du XC40, le C40, rejoignant le tableau à la 16e place grâce à des spécifications mises à jour. Bénéficiant également de spécifications révisées, le frère cadet de Volvo, Polestar, plus extraverti, a placé son deuxième modèle, le fastback « 2 », à la 14e place.

En dehors du top 20, quelques modèles se sont bien comportés. Le Hyundai Kona EV renouvelé a atteint 145 immatriculations. MG a vu son pick-up « 5 » atteindre 116 immatriculations, prouvant que sa gamme est bien plus que la MG 4. Pendant ce temps, Mercedes a vu ses deux véhicules électriques compacts atteindre des scores à trois chiffres, l’EQA enregistrant 140 unités, son meilleur résultat en 23 .mois, et la voiture familiale EQB à 7 places atteint 102 unités.

Dans le segment des grandes tailles, l’activité se prépare. Le segment a longtemps été dominé par Audi, grâce au succès des Audi e-tron/Q8 e-tron, mais les choses pourraient bientôt changer.

Ce mois-ci, le G9 de XPeng a recueilli 72 inscriptions. Avec l’attrayant SUV de la startup à partir de 58 000 €, soit seulement 13 000 € de plus que le plus petit Tesla Model Y Standard Range et 44 000 € de moins que le Tesla Model de taille similaire. Avec une version G9 AWD Performance entièrement équipée vendue à 72 000 €, soit 30 000 € de moins que le Model X, ce modèle est l’une des options les plus compétitives de la catégorie. Espérons donc que les acheteurs néerlandais l’accueilleront à bras ouverts et verrons s’il peut rivaliser avec l’avance d’Audi.

Mais le plus inquiétant peut-être pour l’Audi Q8 e-tron, qui comptait 125 immatriculations en novembre, ce sont les 116 immatriculations du Kia EV9, au cours de son deuxième mois seulement sur le marché. D’un peu plus de 5 mètres de long et véritable 7 places, ce Kia Soul taille XL Il a aussi beaucoup à offrir. Caché dans son design extérieur de crossover se cache un intérieur de type mini-fourgonnette. A partir de 68 000 €, ce véhicule présente un bon rapport qualité/prix pour les familles qui ne souffrent pas de snobisme des badges. Kia est sur une lancée et son plus gros pari (littéralement) pourrait également menacer l’avance d’Audi.

En regardant le classement 2023La Tesla Model Y a le titre en poche cette année, avec près de double inscriptions du modèle finaliste. Il s’agira du premier titre de best-seller du Model Y sur le sol néerlandais et de la première victoire de Tesla depuis 2019, lorsque la Tesla Model 3 a remporté le titre.

Fait intéressant, depuis 2018, il y a toujours eu un nouveau best-seller chaque année. En 2018, le titre est revenu à la Tesla Model S ; l’année suivante, c’était pour la nouvelle Tesla Model 3 ; En 2020, la VW ID.3 a remporté la médaille d’or ; le trophée 2021 est revenu à la Skoda Enyaq ; Le titre de l’année dernière est revenu au Lynk & Co 01 PHEV ; et maintenant nous avons la Tesla Model Y au sommet. Le crossover Tesla sera-t-il le premier à réitérer le titre depuis le double Tesla Model S (2017 et 2018) ?

Quant au prochain podium, le Volvo XC40 deviendra très probablement le médaillé d’argent, ce qui sera la première médaille pour la marque suédoise depuis que le XC90 PHEV a décroché le bronze en… 2016 ! ! Ça faisait longtemps, Volvo !

Quant à la médaille de bronze, alors que la Peugeot e-208 n°4 et la Tesla Model 3 n°7 pourraient, en théorie, bénéficier du mode d’épuisement Depuis le numéro 3 Lynk & Co 01 PHEV, ainsi que la force renouvelée de ses récentes mises à jour, le SUV chinois devrait rester en tête.

Concernant les changements de position, le Kia Niro a gagné une position, se classant cinquième, dépassant le Skoda Enyaq. Deux sujets de discussion intéressants pour la dernière étape de la course seront la hauteur jusqu’où ira la Tesla Model 3 n°7 : si les 5e et 6e positions peuvent être atteintes et si elle fournira suffisamment d’unités pour bouleverser la Peugeot e -208 EV #4. . . De plus, la Renault Megane EV n°10 peut-elle surpasser la Ford Kuga PHEV n°9 ?

Dans la seconde moitié du tableau, quatre modèles figuraient en tête. Après un mauvais mois pour la Peugeot e-2008, qui voit le passage à la version renouvelée retardée, les BMW i4 et iX1 gagnent chacune une place, aux 12ème et 13ème places. L’Opel Corsa EV suit les Bavarois au classement et dépasse le crossover français, terminant novembre à la 14ème place.

Au final, le Hyundai Tucson PHEV a conservé la dernière position du classement, mais avec la Polestar 2 n°21 à seulement 61 points de retard, nous pourrions encore avoir une surprise ici.

Dans le classement des marquesle leader Tesla (11,5%, contre 11,1%) est le quasi-vainqueur, rassemblant ses 4ème titre le plus vendu dans la course des constructeurs et le premier des quatre dernières années ; le dernier a été réalisé en 2019.

Fait intéressant, et démontrant à quel point ce marché est diversifié et fragmenté, nous avons eu quatre gagnants différents au cours des quatre dernières années : Tesla a remporté le titre en 2019, suivi de Volkswagen en 2020, puis de Kia en 2021 et enfin de Volvo l’année dernière. .

En 2023, la course à l’argent est assez vive, puisque l’on voit s’affronter côte à côte la BMW numéro 2 (8,5%, contre 8,4%) et la Volvo numéro 3 (également 8,5%, également contre 8,4%). côté pour l’argent. Attendez-vous à une course serrée entre ces deux-là lors de la dernière étape de la course !

Parallèlement, Peugeot (+6,6% contre 6,9%) continue de souffrir de retards dans le lancement de ses véhicules électriques renouvelés. Vous avez désormais la Volkswagen numéro 5 (6,6%, -0,2%) qui se rapproche. Ce duel est un autre point d’intérêt du mois de décembre.

Concernant les OEM, le leader Stellantis (15,8%, contre 16,1%) recule lentement, mais heureusement, le numéro 2 du Groupe Volkswagen aussi (15,5%, -0,1%). Avec 0,3% de part de marché à eux deux, le constructeur allemand a encore une chance de remporter le titre cette année, qui serait le quatrième consécutif !

En revanche, si Stellantis gagne, ce sera la première victoire du conglomérat aux Pays-Bas, mettant fin à un règne de trois ans du groupe Volkswagen (qui a remporté les trois titres précédents, à chaque fois avec environ 22 % de part).

Lors de la course 2023, Geely-Volvo a poursuivi sa forte baisse, passant de 14,1 % en octobre à 13,9 % aujourd’hui, mais cette fois, ce n’était ni la faute de Volvo ni de Polestar : cette responsabilité incombait uniquement aux épaules de Lynk. & Co, qui est en mode burn-out.

Enfin, Tesla, quatrième (11,5% contre 11,1%), gagne du terrain face aux Coréens Hyundai-Kia (11%), tandis que BMW Group, sixième, reste stable avec une part de 9,6%.


Avez-vous des conseils pour CleanTechnica ? Voulez-vous faire de la publicité ? Vous souhaitez suggérer un invité pour notre podcast CleanTech Talk ? Contactez-nous ici.


Notre dernière vidéo EVObsession

https://www.youtube.com/watch?v=videoseries


Je n’aime pas les paywalls. Vous n’aimez pas les paywalls. Qui aime les paywalls ? Chez CleanTechnica, nous avons mis en place un paywall limité pendant un certain temps, mais cela nous a toujours semblé erroné et il a toujours été difficile de décider ce que nous devions y mettre. En théorie, votre contenu le meilleur et le plus exclusif est protégé par un paywall. Mais alors moins de gens le lisent !! C’est pourquoi nous avons décidé de supprimer complètement les paywalls ici chez CleanTechnica. Mais…

Comme d’autres sociétés de médias, nous avons besoin du soutien des lecteurs ! Si vous nous soutenez, s’il vous plaît, contribuez un peu chaque mois pour aider notre équipe à rédiger, éditer et publier 15 articles sur les technologies propres par jour.

Merci!


Publicité




CleanTechnica utilise des liens d’affiliation. Consultez notre politique ici.