Suzuki Jimny Drag Races Turbocompressé Peugeot 205 GTI

Suzuki Jimny Drag Races Turbocompressé Peugeot 205 GTI

[ad_1]

Le Suzuki Jimny est un SUV carré de petite taille dont nous ne pouvons pas profiter aux États-Unis. Elle est trop petite pour notre sensibilité et reste un fruit défendu, tout comme la Peugeot 205 GTI. Une nouvelle vidéo de Carwow compare la trappe chaude classique avec une version optimisée du Jimny pour voir laquelle est la plus rapide dans une course de dragsters.

Le Jimny réglé est équipé d’un turbocompresseur dans son moteur quatre cylindres de 1,5 litre. Augmente la puissance de la Suzuki à 165 chevaux et 143 livres-pieds (195 Newton mètres) de couple. C’est également le concurrent le plus lourd, avec 2 336 livres (1 060 kilogrammes) et il arbore une suspension améliorée.

Le Jimny standard a le même moteur quatre cylindres de 1,5 litre que les variantes optimisées avec lesquelles il est en concurrence, mais il est beaucoup moins puissant. Il ne produit que 101 chevaux et 95 lb-pi (130 Nm), propulsant ce petit SUV de 2 281 lb (1 035 kg).

La véritable star de cette course d’endurance est la Peugeot 205 GTI. Sous le capot se trouve un moteur quatre cylindres turbocompressé de 1,9 litre. Il produit 122 ch et 118 lb-pi (161 Nm) de couple via une transmission manuelle à cinq vitesses aux roues avant. C’est également le plus léger avec 860 kg (1 896 lb).

La Peugeot a beaucoup dérapé au lancement et a perdu face à Jimny lors de la première course. Les deux ont surpassé la Suzuki standard. La Peugeot a pris un bien meilleur départ dans la deuxième course et a gagné. La berline chaude, tout comme le Twisted Jimny, a pris un excellent départ lors de la troisième course, mais cela n’a pas suffi au SUV pour battre le Peugeot.

La Peugeot a bouclé la course d’accélération d’un quart de mile en 16,6 secondes. Il était équipé des luminaires Jimny 167.9 de 165 HP. Le Jimny standard était terriblement lent, terminant la course en 19,5 secondes.

La course démarre mal pour la Peugeot, mais elle prend rapidement la tête et dépasse facilement les deux Suzuki. La berline plus légère a également remporté le test de freinage, s’arrêtant sur la distance la plus courte. La Suzuki réglée avait besoin de plus d’asphalte pour s’arrêter, probablement à cause de ses pneus à crampons.

La Peugeot 205 GTI a été lancée sur le marché en 1984 avec un moteur quatre cylindres de 1,6 litre développant 104 ch. La version 1,9 litre arrivera deux ans plus tard, en 1986, avec 128 ch. Il a également reçu des freins à disque partout.