SMC va construire un PLEX de 76,8 kilomètres (autoroute Pangasinan-La Union) | CarGuide.PH

SMC va construire un PLEX de 76,8 kilomètres (autoroute Pangasinan-La Union) |  CarGuide.PH
SMC va construire un PLEX de 76,8 kilomètres (autoroute Pangasinan-La Union) |  CarGuide.PH


San Miguel Corporation (SMC) et l’unité d’administration locale (LGU) de Pangasinan ont signé aujourd’hui un accord de concession à péage et de coentreprise (JVA) pour le projet d’autoroute Pangasinan Link (PLEX) de 76,80 kilomètres.

Le projet, qui débutera à la sortie Tarlac-Pangasinan-La Union Expressway (TPLEX) à Binalonan, fait partie du plan plus large de SMC visant à renforcer les réseaux routiers dans le centre et le nord de Luzon.

Ce développement vise également à créer un lien transparent avec le nouvel aéroport international de Manille (NMIA) à Bulacan, qui ouvrira bientôt ses portes, qui sera la principale porte d’entrée internationale des Philippines.

PLEX comprendra deux phases : la phase 1 s’étendra sur 42,76 kilomètres de TPLEX à Lingayen, tandis que la phase 2 s’étendra jusqu’à Alaminos, Pangasinan.

En marge de la cérémonie officielle de signature à Pangasinan, le président-directeur général de SMC, Ramon S. Ang, a déclaré : « Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement provincial de Pangasinan pour sa passion et son engagement à dynamiser la vie de Pangasinan à travers ce projet historique. « Plus que simplement construire un grand projet d’infrastructure, nous avons ici la possibilité d’améliorer la vie de beaucoup de nos compatriotes. »

Il a ajouté : « Avec PLEX connecté à d’autres infrastructures comme TPLEX, qui soutiendra l’accès à NMIA, ce projet bénéficiera de manière significative aux industries locales, aux produits locaux et au secteur agricole de Pangasinan. Dans le même temps, la riche histoire, la culture et la cuisine de la province seront encore plus accessibles à un plus grand nombre de Philippins.

La phase 1 de PLEX sera divisée en trois segments : le premier tronçon de 6,90 kilomètres de Binalonan à Manaoag, suivi d’un tronçon de 11,30 kilomètres de Manaoag à Calasiao, et le troisième segment, le tronçon de 22,17 kilomètres de Calasiao à Lingayen.

Une branche de 2,39 kilomètres sera également construite à Calasiao. Pendant ce temps, la phase 2 du projet sera une expansion axée sur la demande à Alaminos, Pangasinan.

Le gouverneur de Pangasinan, Ramon V. Guico III, a salué le partenariat et a souligné le rôle du projet dans la stimulation de l’activité économique dans la province et le développement de la croissance dans différentes parties de Pangasinan.

« Grâce à PLEX, nous aurons une approche très systématique pour naviguer dans Pangasinan, créant une feuille de route jamais imaginée possible pour notre province », a déclaré Guico III, ajoutant que la phase 1 du projet réduirait le temps de trajet de Binalonan à Lingayen de seulement 20 à 30 heures. minutes à partir de l’heure actuelle et 30 minutes à une heure et 45 minutes.

« PLEX est l’un des projets les plus importants, un tournant pour Pangasinan et pour cette administration. En effet, il est prévu de réinventer les transports et d’enrichir le panorama touristique ; donner la priorité à l’accessibilité des citoyens aux grandes villes, développer les opportunités commerciales et de subsistance, multiplier l’activité économique, construire davantage d’infrastructures et protéger l’environnement », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le vice-gouverneur Mark Lambino a déclaré : « La signature des accords lancera enfin ce dont beaucoup d’entre nous rêvaient : un réseau routier meilleur et plus sûr, non seulement à Pangasinan, mais dans toute la région d’Ilocos. «Nous exprimons notre gratitude à San Miguel Corporation, dirigée par son président-directeur général visionnaire, M. Ramon S. Ang, pour avoir tendu la main pour conclure cet accord de coentreprise avec Pangasinan.»

« Cet accord est une collaboration historique et un témoignage de notre engagement commun en faveur de l’édification de la nation », a ajouté Lambino.