Les travailleurs de l’UAW de General Motors ratifient un nouvel accord après un vote très contesté

Les travailleurs de l’UAW de General Motors ratifient un nouvel accord après un vote très contesté

[ad_1]

Le décompte final des voix en faveur de l’accord n’a finalement été que de 3 409 de plus que celui des travailleurs qui ne voulaient pas accepter l’accord.

16 novembre 2023 à 14h38

    Les travailleurs de l'UAW de General Motors ratifient un nouvel accord après un vote très contesté

Les membres de l’UAW viennent de ratifier leur nouvel accord avec General Motors par un total de 3 409 voix seulement. Les travailleurs de GM ont voté très différemment selon le lieu et la tâche, mais dans l’ensemble, 54,74 % ont dit oui à l’accord. Les travailleurs de Stellantis et de Ford semblent également sur le point d’approuver leurs accords.

Hier encore, il semblait que les travailleurs de General Motors pourraient, en fait, voter collectivement non au nouvel accord. Au moins quatre usines différentes ont obtenu au moins 60 % de voix dissidentes, dont plus de 2 300 personnes ont rejeté l’accord à l’usine de Spring Hill, dans le Tennessee. L’usine de Bowling Green qui fabrique la Corvette a également voté contre à une majorité de 52,24 %. Mais dans l’ensemble, cela n’a pas suffi à convaincre les travailleurs qui acceptaient les conditions.

Aucune usine n’a voté « non » et n’a recueilli plus de 67,5 % de la main-d’œuvre, tandis que plusieurs usines ont recueilli le « oui » de 90 % ou plus des membres. Une fois que l’UAW aura officiellement confirmé l’accord, nous attendons des déclarations des deux parties. Les syndiqués bénéficieront bientôt des avantages acquis grâce à cette nouvelle convention collective, dont une augmentation salariale de 25 %.

faites défiler la publicité pour continuer

En savoir plus : Tesla remporte une bataille judiciaire en défendant le droit d’interdire les t-shirts de l’UAW pour les employés

    Les travailleurs de l'UAW de General Motors ratifient un nouvel accord après un vote très contesté

Dans toute la ville, les travailleurs de Stellantis et de Ford semblent également disposés à ratifier leurs accords, selon Actualités automatiques. Au moment d’écrire ces lignes, environ 66 % des travailleurs de Ford ont approuvé l’accord. Sur 56 villes différentes, toutes sauf dix ont déjà voté. Il faudrait un changement majeur pour inverser ce qui semble être une fatalité à ce stade.

Les travailleurs de Stellantis semblent suivre une voie similaire. Ils ont également un taux d’approbation de 66 % à ce stade. Huit des 39 sites différents n’ont pas encore voté, il y a donc un peu plus de chances que le vote change, mais les travailleurs sont toujours susceptibles d’approuver la mesure. Nous continuerons à vous informer au fur et à mesure.

    Les travailleurs de l'UAW de General Motors ratifient un nouvel accord après un vote très contesté

Scroll to Top