Le crossover électrique de Chrysler arrivera sur les routes en 2025, une nouvelle berline à l’étude

Le crossover électrique de Chrysler arrivera sur les routes en 2025, une nouvelle berline à l’étude

[ad_1]

Christine Feuell, PDG de Chrysler, a également souligné l’engagement de la marque à continuer de proposer la mini-fourgonnette Pacifica avec un groupe motopropulseur hybride jusqu’en 2030 environ.

8 novembre 2023 à 15h31

    Le crossover électrique de Chrysler arrivera sur les routes en 2025, une nouvelle berline à l'étude

La PDG de Chrysler, Christine Feuell, a réaffirmé l’intention de la marque de présenter son premier véhicule électrique basé sur la plateforme STLA d’ici 2025. Le crossover entièrement électrique à deux rangées sera le début d’une renaissance pour la marque. Feuell a ajouté que le prochain modèle s’inspirera du concept Airflow dévoilé en 2022. Cependant, comme nous l’avons noté ci-dessus, il y aura des différences notables entre le modèle à venir et le concept.

Bien que les éléments de conception évoqués par le concept Airflow ne soient pas complètement exclus, le PDG a chargé le directeur du design de Stellantis, Ralph Gilles, de créer un véhicule distinctif et accrocheur pour Chrysler.

Lire : Ralph Gilles, chef du design de Chrysler, explique comment le concept Airflow EV va évoluer

faites défiler la publicité pour continuer

    Le crossover électrique de Chrysler arrivera sur les routes en 2025, une nouvelle berline à l'étude
Le concept Chrysler Airflow au CES 2022

Plus tôt cette année, Gilles a déclaré que les concepts de conception envisagés par Airflow « évolueront à mesure que nous pousserons la thèse encore plus loin ». Il a qualifié le concept initial de « juste le début de l’histoire » et a déclaré en mai que la première réaction au modèle à venir avait été extrêmement positive.

Même si le prochain véhicule s’inspirera du concept Airflow, il est peu probable qu’il porte le même nom. Plus tôt cette année, le PDG a mentionné que l’entreprise étudiait plusieurs noms, certains enracinés dans la ligne historique de la marque et d’autres complètement nouveaux. Il a toutefois souligné que la plaque signalétique choisie ne suivrait pas la convention de dénomination alphanumérique.

Quel que soit son nom, le nouveau modèle sera basé sur l’architecture STLA Large. Stellantis prévoit que la plate-forme aura une autonomie allant jusqu’à 644 km par charge, tandis qu’une charge rapide de 800 volts l’aidera à faire face à des trajets routiers plus longs.

Une nouvelle berline à l’horizon ?

En plus de confirmer le lancement du multisegment à deux rangées de Chrysler en 2025, Feuell a également donné un aperçu du reste de la gamme lors d’une conférence organisée par Reuters. Il a mentionné que le constructeur automobile envisageait d’ajouter une nouvelle berline à sa gamme, maintenant que la 300 est progressivement éliminée. Par ailleurs, il a indiqué que la marque entend continuer à proposer le monospace Pacifica avec un système de propulsion hybride « jusqu’à la fin de (la) décennie ».

Outre ses véhicules, Feuell mène des efforts visant à transformer la façon dont les clients interagissent avec la marque. Il a mentionné que Chrysler est actuellement dans la phase de test d’un site Web numérique « d’expérience client » qui permet aux acheteurs de configurer, de passer des commandes et d’organiser la livraison de nouveaux véhicules. La marque expérimente également l’utilisation de l’intelligence artificielle dans ses centres d’appels de service client.

    Le crossover électrique de Chrysler arrivera sur les routes en 2025, une nouvelle berline à l'étude
Feuell (à gauche) devant la Chrysler Pacifica