L’article viral sur la recharge AC bidirectionnelle de Tesla est « démystifié » – Electric Revs

L’article viral sur la recharge AC bidirectionnelle de Tesla est « démystifié » – Electric Revs
L’article viral sur la recharge AC bidirectionnelle de Tesla est « démystifié » – Electric Revs


TM3PCS

Un rapport médiatique affirmant que Tesla aurait discrètement ajouté un support matériel pour la recharge CA bidirectionnelle aux voitures Tesla Model 3 existantes a été « démystifié » aujourd’hui par un ingénieur électricien très respecté dans la communauté des véhicules électriques.

Phil Sadow, qui s’appelle souvent Ingineerix en ligne, a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube remettant en question certains aspects du système. rapport porté par Electrek mardi.

Dans une brève conversation téléphonique aujourd’hui, la source originale de l’article d’Electrek a déclaré à Electric Revs que Sadow avait probablement raison et qu’il avait peut-être mal identifié certaines pièces du circuit imprimé, mais qu’il n’avait plus accès au circuit d’origine pour le re- inspection. étroitement.

L’article d’Electrek citait cet ingénieur, Marco Gaxiola, qui a eu accès au démontage anticipé d’un véhicule modèle 3 alors qu’il travaillait sur un travail précédent. Les mêmes informations de Gaxiola contenues dans ce rapport Electrek ont ​​déjà servi de base à un article d’Electric Revs en novembre dernier qui spéculait sur la question de savoir si Tesla utiliserait un chargeur bidirectionnel pour prendre en charge les prises secteur haute puissance lors de sa révélation imminente du Cybertruck le 21 décembre. de l’année dernière.

Voir aussi : Tesla prévoit d’innover en matière de prises secteur sur Cybertruck

Bien que Tesla ait confirmé que le Cybertruck disposera de sorties CA haute puissance lors de cet événement de révélation, il n’a pas encore précisé si le véhicule utiliserait un onduleur CA dédié séparé ou s’il utiliserait un chargeur bidirectionnel (peut-être adapté du modèle 3). comme spéculé dans le rapport Electric Revs.

Sadow a maintenant publié une vidéo de mise à jour supplémentaire fournissant plus de contexte :

Le récent article d’Electrek est allé un peu plus loin et a discuté de la possibilité possible pour les véhicules Model 3 existants d’être mis à jour via un téléchargement de logiciel en direct, peut-être dans le cadre d’un grand plan avec des « implications énormes » autour d’une intégration transparente de l’électricité. réseau.

Sadow a publié l’année dernière une série de vidéos sur sa chaîne YouTube montrant son propre démontage d’une Model 3 et expliquant les aspects techniques de divers composants de la voiture. Une de ces vidéos montre le chargeur de batterie.

Dans la vidéo « démystifiée » de Sadow publiée mercredi soir, il affirme que le circuit imprimé existant du modèle 3 utilise des diodes dans une partie du circuit de conversion de puissance que Gaxiola a évalué comme des transistors de puissance. Les diodes ne peuvent intrinsèquement faire passer le courant que dans un seul sens, tandis que les transistors pourraient être contrôlés pour permettre un flux bidirectionnel.

Dans un échange aujourd’hui avec Sadow sur une liste de diffusion d’un club EV, Gaxiola a écrit :

J’ai regardé votre vidéo et je pense que vous avez raison… si ces composants de l’étage final de la sortie CC sont des diodes, oui vous avez raison. Cela ne pouvait pas être bidirectionnel comme je l’ai dit.

Mon seul espoir est que, si ce sont des diodes ; ceux-ci pourraient être remplacés par des commutateurs (MOSFET ou IGBT) et toute l’électronique environnante pourrait le prendre en charge…

La confusion quant à savoir si ces pièces sont des diodes ou des transistors est en grande partie due à leur apparence physique similaire, car il s’agit apparemment de pièces personnalisées qui ne peuvent pas être facilement recherchées dans les catalogues de pièces standard.

Dans la vidéo, Sadow semble croire que la conception de Tesla pour cette section du circuit pourrait être mise à jour pour utiliser des transistors dans les futurs véhicules, permettant ainsi au matériel d’être bidirectionnel en combinaison avec des modifications logicielles et peut-être d’autres modifications matérielles périphériques.