La Dodge Challenger devance la Ford Mustang avec seulement 35 ventes jusqu’au troisième trimestre 2023

La Dodge Challenger devance la Ford Mustang avec seulement 35 ventes jusqu'au troisième trimestre 2023

[ad_1]

Mes amis, nous sommes officiellement dans le dernier trimestre de la dernière année de cette guerre épique des ventes de pony car et cela s’annonce comme quelque chose d’excitant. La Dodge Challenger et la Chevrolet Camaro partiront au coucher du soleil en 2024, laissant par défaut la Ford Mustang comme la gagnante de la scène des muscle car de Détroit. Mais avant que cela n’arrive, nous nous battons côte à côte pour remporter la couronne des ventes de 2023.

Nous n’exagérons pas là-dessus. Avec les ventes de Ford, Dodge et Chevrolet disponibles pour le troisième trimestre 2023, nous voyons la Mustang et la Challenger pratiquement à égalité jusqu’en septembre. À l’heure actuelle, Dodge conserve la tête avec 35 350 ventes de Challenger. La Ford Mustang a jusqu’à présent trouvé 35 315 foyers. La différence entre eux n’est que de 35 voitures. Bon sang, au moment où cet article sera publié, Ford pourrait être en tête.

Nous n’exagérons pas non plus. Dans son annonce de ventes du troisième trimestre, Ford a déclaré que les ventes de Mustang avaient augmenté de 90 pour cent en septembre. Il s’agit du premier mois complet de ventes du modèle de septième génération et il semble que la voiture soit très populaire. Selon Ford, les Mustang 2024 sont vendues dans les six jours suivant leur arrivée chez les concessionnaires. Sur les 9 884 ventes de Mustang répertoriées pour le trimestre de trois mois, plus de la moitié (6 575 pour être exact) ont eu lieu en septembre. En termes simples, Mustang est prête à clôturer l’année en force.

Et Ford aura besoin de cette force pour ravir à Dodge le titre de pony car la plus vendue aux États-Unis. Malgré un bon mois de septembre, les ventes de Mustang sont toujours inférieures de 3,5 % à celles de l’année dernière et, ne l’oublions pas, 2022 a été la pire année de ventes de Mustang de son histoire. La seule raison pour laquelle la course aux ventes en 2023 est si serrée est que les ventes du Challenger sont également en baisse. Il a chuté de 33 pour cent par rapport au troisième trimestre 2022, et la grosse machine musculaire est en baisse de 16 pour cent sur l’année. Et ce sera la dernière année du Challenger tel que nous le connaissons. Un nouveau modèle arrive, mais pas dans l’immédiat. Veux-tu fermer ton très Une production longue aussi ?

La Chevrolet Camaro ne le fera pas et, franchement, c’est une tragédie. Pendant que nous parlons de la Mustang et de la Challenger, la Camaro est la seule pony car de Detroit à avoir une année de ventes positive. Les ventes du troisième trimestre ont totalisé 7 351 unités, soit une baisse de 7,2 pour cent. Mais les ventes de Camaro ont augmenté de façon impressionnante de 28,7 pour cent sur l’année. Malheureusement, cela ne signifie toujours que 24 688 ventes de nœuds papillon, ce qui rappelle brutalement à quel point 2022 a été mauvaise pour les fans de Chevrolet.

Et comme la Challenger, la Camaro sera également retirée du marché en 2024. Chevrolet a annoncé son retour, mais même si nous avons au moins une idée de l’avenir du Challenger, on ne sait pas quand ni comment la Camaro reviendra.

À trois mois de l’année de vente, vous pouvez parier que les dirigeants des trois marques de Détroit garderont un œil attentif sur les chiffres de vente. Quant à nous autres, prenons tout cela en compte et savourons le moment présent. Si la bataille Mustang-Challenger-Camaro revient à un moment donné dans le futur, ce ne sera pas une confrontation entre les coupés V8 à deux portes Motown.