Avantages d’avoir plus d’une moto

Avantages d’avoir plus d’une moto
Avantages d’avoir plus d’une moto


Calculer les coûts et les avantages d’avoir plus d’un vélo.

Eh bien, j’avoue que je regarde beaucoup de vidéos d’inspection et de réparation de motos sur YouTube et évidemment il y a beaucoup de motocyclistes qui possèdent non seulement une moto, mais plusieurs. Ces amateurs chanceux ont souvent la richesse et le temps nécessaires pour posséder et exploiter non seulement un vélo de rue, mais aussi un vélo double sport, un motocross, un grand vélo d’aventure, un vélo de piste/de course sophistiqué, ou une combinaison de ceux-ci. Et loger une telle collection nécessite un espace considérable, donc le stationnement en bordure de rue ou un garage ne font pas partie de leur lexique.

La toile de fond de ses créations de vlogs en ligne comprend des sols de garage caoutchoutés impressionnants (et coûteux), remplis de longues tables de travail aux couleurs coordonnées, ornées des dernières nouveautés en matière d’éclairage LED, de chaudières de chauffage et de chariots élévateurs pour vélos. Et bien sûr, selon la position de la caméra, vous pouvez voir la variété d’autres manèges en arrière-plan, ou si vous avez de la chance, ils mentionneront l’un des autres vélos au cours de leur narration, en glissant avec désinvolture : « Quand je’ Je ne roule pas Sur ma Moto Guzzi, l’Africa Twin me semble parfaite pour me déplacer en ville.

Prenons, par exemple, deux autres cyclistes : Gene de Kelowna et Kelly de l’île de Vancouver. Ils sont tous deux passionnés de moto depuis longtemps et ne se limitent pas à une seule moto. Ils ont certainement l’espace et les moyens pour faire quelques voyages. Je deviens jaloux? Toute la raison. Cependant, la réalité est que si j’avais ce genre d’argent et de ressources, j’aurais probablement aussi quelques motos dans l’écurie et de l’espace pour travailler dessus.

Pour moi, posséder une moto pendant de nombreuses années était un privilège et tout ce dont j’avais besoin. J’étais un gars « à un vélo », semblable à deux loups s’accouplant pour la vie, régi principalement par des contraintes financières et un spectre de conduite assez étroit, qui consistait essentiellement en des escapades de week-end, des déplacements domicile-travail et des voyages occasionnels en voiture au service forestier.

Considérant la multiplication

Je n’ai pas vraiment besoin d’un autre vélo, car ma Suzuki V-Strom 2010 remplissait parfaitement le créneau. Et pourtant, il y a un peu plus de deux ans, j’ai commencé à réfléchir sérieusement à faire de la place, mentalement (l’accord de conjoint, s’il est pertinent, sera ici d’une grande aide), physiquement, et surtout financièrement, pour une autre moto moderne. Pourquoi ce changement et, plus important encore, quels ont été les facteurs qui m’ont conduit vers cette multiplication apparemment décadente de la possession de vélos ?

Je n’ai pas envisagé de dépenser plusieurs milliers de dollars pour un autre voyage à la légère. J’ai cherché des forums moto qui discutaient du sujet…